Blog

Devenir propriétaire, quel est le bon âge ?

Pour les Belges, l’immobilier demeure, plus que jamais, une valeur sûre indétrônable en termes d’investissement. Mais vers quel âge faut-il s’y mettre ?

De plus en plus jeunes pour acheter un premier bien immobilier

Pour de nombreux belges, acheter un bien immobilier fait partie des projets de vie. La Belgique enregistre d’ailleurs un taux de propriété moyen de  70%, alors que la moyenne européenne se situe à 60%.

L’inflation allant bon train (rien que 0,06% en août 2020), les jeunes générations sont bien conscientes qu’il ne leur est plus utile de cacher leur pécule sous leur matelas. Même les comptes épargnes n’offrent plus un rendement très attractif. L’achat d’un bien immobilier reste donc un investissement de choix et les jeunes l’ont bien compris.

Selon cette enquête menée en 2019, 6 belges sur 10 achètent leur premier bien immobilier vers 27 ans, alors que la moyenne était auparavant à 30 ans.

Avec peu d’économies et donc un apport personnel limité, la génération Y compte sur les banques et un coup de pouce familial. Heureusement, des prêts très avantageux existent et les taux sont bas depuis 2019.

Une augmentation des multipropriétaires

La brique séduit tellement que presque un quart des propriétaires possèdent plusieurs biens immobiliers, ce qui s’explique entre autres par la baisse continue des taux d’intérêt, comme le mentionne cet article de janvier 2020. “Les taux bas des crédits hypothécaires dopent le marché immobilier dans l’ensemble du pays”, confirme le site de référence notaire.be.

Acheter une seconde résidence en Belgique s’avère en effet assez pratique vu la taille du pays. Il est facile de prendre l’air à la Côte belge ou dans les Ardennes pour un week-end. Envie de changement, mise au vert, besoin d’air, sécurité du patrimoine… Les raisons d’acquérir un second bien immobilier sont nombreuses et le principe convainc de plus en plus de belges.

Démarrer son premier achat immobilier assez jeune facilite l’acquisition de plusieurs biens. Avec l’augmentation de l’espérance de vie, un crédit en 20 ans souscrit à 27 ans laisse désormais place à de belles opportunités lorsqu’il se termine.

Rénover ou construire son premier bien immobilier ?

Construire sa maison, beaucoup en rêvent, mais finissent par revoir leur plan. En effet, le nombre de demandes de permis réalisées par des particuliers est à la baisse depuis 2000. Le prix au mètre carré, la rareté des terrains et des réglementations strictes, notamment en matière énergétique, constituent les principaux freins.

Certains frais propres à la construction ne sont pas toujours intégrables dans un crédit hypothécaire et nécessitent de ce fait la disponibilité de fonds propres, ce qui peut décourager les jeunes acheteurs. Mais selon cette enquête de l’Echo, cela reste accessible pour les “jeunes ménages qui n’ont pas encore pu épargner beaucoup, mais qui disposent de revenus élevés”.

Plus on commence tôt ses acquisitions immobilières, plus elles se révèlent rentables, mais il n’y a pas d’âge pour acquérir la maison de ses rêves !

Testez ce simulateur pour estimer la valeur mensuelle de votre crédit hypothécaire !

Démarrer une simulation de crédit

Entrez une valeur entre 5000 - 20000

Entrez une valeur entre 5000 - 50000

Entrez une valeur entre 3701 - 50000

Entrez une valeur entre 5000 - 50000

Keys

Crédits hypothécaires

Découvrez nos différentes solutions pour financer votre projet immobilier en crédit hypothécaire.

Je calcule mon prêt
Yoga

Attention, emprunter de l’argent coûte aussi de l’argent.

Chez Elantis, nous prenons vos finances au sérieux. Nos experts sont là pour vous orienter dans votre meilleur intérêt.

Notre pacte crédit responsable